Benjamin Guilloux remet ça…

Voila un an que BenJ prépare ce St-Ju Crit Fixe 3. Depuis l’année passée et sa place de 3… il veut remettre ça.

 

Cette année, cet original, originaire du centre Bretagne, est plusieurs fois vainqueur en 2ème catégorie. Grâce à sa puissance et sa science de la course, ce routier sprinteur redoutable, au physique impressionnant et au gros tempérament, aime tout donner, dans ses sprints acharnés.

Souriant et sympathique,  n’hésitez pas à l’encourager, car d’un tempérament blagueur… il sait amuser.

Il nous revient plus motivé que jamais et comme à son habitude, ce compétiteur ne lâchera rien…

 

Jamais 203 ? Clément nous le dira…

Dès ses années Collège & Lycée, le jeune Clément Morin est un sportif accompli. Du Côté de Chartres, où il a grandi, il roule pour Lucé, tout en faisant du Tri. Arrivé sur Paris, comme beaucoup, il bosse pour Délivroo… Il se lâche en Fixie et en 2017, il signera pour le Team Dësgenà.

A 20 ans, il bataille avec les plus grands. De la Geneva Classic (chère à nos amis Vélosophe prêts à aider…) à La Petite Course Crit, il se retrouve avec les meilleurs, sur les Red Hook de Londres et Barcelone…, 15 jours avant de remporter Le 1er Crit de St-Ju

L’année passée, il fait 2 aux Boucles d’Or de Lyon (derrière Olivier Leroy), gagne la Do More de Rouen… et au St Ju Crit Fixe, remet ça pour la 2ème fois. Il remporte ainsi La Finale… mais aussi le Général de ce Challenge National (Merci Gianna).

Cette année ? Pas de Red Hook !… Ni même de Challenge… Ce qui ne l’empêche pas cet été, de remporter de nouveau La Chance (quoi de plus normal à La Cipale, qu’un quasi Parisien connait bien). Pour la p’tite anecdote, il roulait sur un cadre qu’à St Ju il avait gagné… celui de son sponsor ayant été volé !

Sûr que ce discret et sympathique prodige reste motivé par la gagne… et l’idée de repartir avec une 3ème bécane.

Les Prudhomme sont de sacrés Bonhommes.

Ils reviennent tout les 3… et ce pour la 3ème fois. En effet, le patriarche François et ses 2 gars, Alexandre et Nicolas, referont la route de la capitale, pour un petit ride familial.

Dès la 1ère année (et même avant, lors d’une rencontre inopinée au DEJP), le courant est passé. Quand en 2017, à la Do More de Rouen, on rencontre en plus la maman, on se dit qu’on a là une Famille Exceptionnelle, amoureuse de la piste et du sport intergénérationnel.

Si comme leur père, les 2 sont pratiquants, Alexandre (le grand) et (le petit) Nicolas deviennent également dirigeants. Le coach du comité d’Ile de France et entraîneur au Vélodrome de Saint-Quentin, lance en 2018, le Sprinteur Club Féminin. L’idée a du fond… et les résultats des 5 sprinteuses sont bons. Nous ne pouvons pas, ne pas citer ici, celle qui l’année dernière s’imposait chez les filles, l’adorable Marie Brunet, elle aussi de retour pour un bouquet.

Même si la victoire n’est pas la 1ère motivation de ces garçons, qui recherchent surtout un plaisir sans pression (ça dépend laquelle…), gageons qu’Alexandre cherchera à améliorer son record de vitesse instantanée (une relance à 47 Km/h affichés*)… mais avant tout pour s’amuser.

* »Challenge du Radar Pédagogique », lors des Chronos Individuels.

Eric Brugnon… is Back !

Eric Brugnon, enfant du Vélo Club Tournusien, disposait déjà d’un très beau Palmarès Route (La Routes de Saône-et-Loire en 2103 ou La Ronde du Sud Bourgogne 2014), avant de se lancer à Pignon Fixe, sur les prestigieux RedHook de Milan (2017/2018) ou Barcelone (2017).

Le Déclic ? Le Tourn’Us, lancé par son passionné de père, Jean, puis les NMC de Dijon, avec plus ou moins de réussite… et de gadin. Toujours à Dijon, il intégrait la French Team, en juin denier, sur la 1ère Fixed Nations Cup et rentrait ainsi dans le Top Ten Mondial.

Mais attention, ce rider au grand cœur… est en fait un illuminé bouillonnant, qui entre quelques descentes avec son VTT et son chien… prépare Les Championnats de France de Demi-Fond, au vélodrome de la Tête d’Or (Que je vous invite à suivre, pour tout ceux qui aime la bracasse… genre 66×15) 15 jours avant de retraverser la France, de Saint Jean de Vaux à Saint-Julien, pour cette année, monter sur le podium… plutôt que sur la scène. MDR*

 

*MDR = LOL en Français.

David Lorimier… Le premier engagé !

À même pas 30 ans, David compte plus de 22 ans de pratique du vélo… en tout genre. 15 ans de Route, avant de passer au VTT (plusieurs participations en Coupe de France Enduro) et de se consacrer principalement au Pignon Fixe.

En 2018, il participe à l’énorme FIXED 42 de Berlin (qu’il vient à nouveau de disputer), après avoir fini 1er Français de la LIFE ISA RIDE CRIT, roulé sur la NL CRIT et l’incontournable NMC de Dijon, où il s’est engagé à la 1ère Coupe des Nations, cette année.

Toujours l’année passée, il finit en 1/4 de la DO MORE RACE et en 1/2 du St Ju Crit Fixe… alors que pour la 1ère édition, il jouait en Finale. Sûr que ce fidèle de la 1ère heure, compte bien retrouver cette manche ultime cette année.

En tout cas, nous nous sommes heureux de le retrouver…

 

Que serions nous sans Steph… Alias DEZZIG!

St Ju, l’a prouvé par le passé et le prouvera encore cette année, sait se bouger dès qu’il y a quelque chose à organiser… ou fêter ! Mais toute cette débauche d’énergie et les évènement auxquels elle donne vie, mobilisent quelques amis. Il en est un que nous nous devions de vous présenter : DEZZIG

Même si vous ne connaissez pas ce travailleur de l’ombre, Stéphane CONSTANT porte bien son nom : constant dans son investissement, constant dans son talent !

Ce site, créé par Jérôme PERROT, c’est lui qui lui donne vie. Nos beaux visuels et nos affiches toutes aussi belles, sortent de son esprit. La sérigraphie ?… C’est lui aussi ! Il en fait même son métier… dont les références et l’atelier font rêver.

Quelle chance de l’avoir à nos côtés et qu’il ait choisi St Ju pour s’installer.

MERCI Stéphane

Le Crit Fixe accueille Jérôme Cadoret !

Jeôme Cadoret cyclisme interview

Le Crit Fixe accueille un pistard chevronné avec un palmarès digne des grands. Jérôme Cadoret viendra pour la première fois samedi se frotter aux riders d’un Critérium à pignon fixe !

Jérôme (45 ans) est champion de France Master sur piste, c’est un cycliste Breton expérimenté également récompensé de multiples fois sur route. C’est suite à la victoire de Bernard Hinault en 1980 qu’il s’inscrit à l’école de cyclisme de Loudéac (Amicale Cyclo de Loudéac). Il commence les compétitions en Minime 2 essentiellement sur piste au Vélo Club Loudeacien (VCL) et plus tard au CC Moncontour, Loudéac VTT, UCK Vannes, CC Uzel, Velo Taupont puis le CC Langueux.

Continuer la lecture de « Le Crit Fixe accueille Jérôme Cadoret ! »

Loïc Jacob sur le Crit Fixe !

Loïc Jacob CritFixe Saint-Julien

Loïc Jacob,  ancien champion de France junior de cyclisme artistique à 19 ans, enchaîne aujourd’hui les Crit à Pignon Fixe.

Originaire d’Alsace (Strasbourg), Loïc est un « petit jeune » doté d’un sacré palmarès ! Après avoir quasiment tout remporté dans cette discipline qui consiste à enchaîner des figures acrobatiques, il s’est tourné, avec succès, vers la route, sous les couleurs de l’EVAD à Angers.

Continuer la lecture de « Loïc Jacob sur le Crit Fixe ! »

Le St Ju Crit Fixe accueille Paul Vanotti !

Paul Vanotti

Nous sommes très fiers de pouvoir commencer à vous annoncer nos engagés… et  le 1er n’est pas l’un des moindres !

Paul Vanotti, l’un des leaders français du Pignon Fixe, est vainqueur de la discipline en 2016 sur Le Challenge National, composé de 5 étapes : DoMore Race – Tourn’us – La Petite Course – Torcy – National Moutarde Crit de Dijon (auquel il participait le week-end dernier). Il sera des nôtres pour inaugurer le circuit atypique du Crit Fixe.

Originaire de Roubaix (pratique pour s’entraîner sur le vélodrome !) la puissance physique et la détermination de Paul Vanotti (25 ans) lui ont récemment permis d’emporter le Last Chance Race sur le Red Hook de Londres en juillet dernier. Il a également participé cette année au Rad-Race de Berlin : une course à pignon fixe sur la distance d’un marathon !

Continuer la lecture de « Le St Ju Crit Fixe accueille Paul Vanotti ! »